signalétique au bord du chemin

Questions fréquentes / FAQ

lotus

De quel matériel ai-je besoin pour pratiquer chez moi?

Fondamentalement, vous n'avez besoin que de vêtements confortables et d'un espace libre de 2 mètres sur 2 ...ou un peu plus si vous êtes une personne de grande taille !
Le yoga peut se pratiquer aussi en extérieur et même si le sol n'est pas complètement aplani.

Cela étant, vous apprécierez sûrement de vous exercer sur un tapis de yoga.Choisissez le antidérapant, dans tous les cas!

Pour la relaxation et certaines postures au sol, une couverture sera la bienvenue.

Ensuite, tout dépendra de votre style de yoga :

Pour le yoga dynamique :
Choisissez plutôt une matière qui absorbe l'humidité et reste en place comme le polyuréthane sur caoutchouc naturel par exemple.
C'est important pour garder le contrôle dans les postures debout et dans les transitions.
Une ceinture ou une sangle réglable ainsi que 2 blocs de yoga vous aideront à progresser tranquillement dans certaines postures.

Pour le yoga périnatal :
Pour la matière, vous avez l'embarras du choix (liège, caoutchouc naturel, chanvre/latex, PET...).
Attention toutefois à l'odeur du matériau qui peut être gênante dans cette période de grande sensibilité !

Optez de préférence pour une belle épaisseur, pour votre confort.
Vous apprécierez aussi de disposer d'un coussin de positionnement (connu sous le nom de coussin d'allaitement) d'une sangle ou ceinture en tissu et d'un ballon de gymnastique (type swiss ball) .

femme souple en Yoga

Est-ce qu'il faut être souple?

Non!
Les postures de yoga visent à améliorer la souplesse et la tonicité de tout le corps. 
Que l'on soit souple ou raide, la pratique du Yoga aide à rétablir cet équilibre et contribue à une mobilité de qualité.
Le but n'est pas la "forme" de la posture mais le "fond" : ancrage, équilibre, ressenti juste dans le corps, libération d'espace par et pour le souffle.

chemin en montagne

Je me suis blessé, puis je continuer le yoga?

Selon le type de blessure, il sera possible d'aménager la pratique pour continuer à mobiliser le corps et à exercer le souffle.
Le yoga peut se révéler d'une grande aide pour lutter contre le stress et favoriser la mobilité pendant les périodes de rémission.
Menée parallèlement aux soins classiques, avec l'accord de vos thérapeutes,  la pratique en conscience et avec les conseils de votre professeur est un excellent moyen pour un rétablissement optimal.